Office de Tourisme Pasquale Paoli

Chapelle San Andria

Omessa

L'église paroissiale San Andria : L'édifice du xve siècle était un ancien hospice transformé en église par Mgr Ambroggio. Elle abrite le tombeau des trois évêques Colonna. Elle fut consacrée en 1460. En 1789, lorsque le couvent des Récollets fut désaffecté par le départ forcé de ses moines, elle devint église paroissiale.
Elle fut ensuite transformée au XVIIème siècle, s’inscrivant dans l’ère du baroque, décorée par des peintres et sculpteurs de Pedicroce.
Le clocher baroque de cinq étages fut ajouté au XVIIIème siècle, accolé au côté sud du chœur. Sa grande qualité architecturale comparable au campanile de La Porta d'Ampugnani lui a valu d’être classé Monument Historique par arrêté du 6 avril 1987.
La voûte de la nef fut construite en 1835, ce qui ajouta un autre courant artistique, les deux nefs latérales de part et d’autre sont flanquées de quatre chapelles, dont la construction des autels s’étale de 1763 à 1800, date qui apparaît sur l’autel du chœur.

Elle fut enfin restaurée une première fois en 1891 par l’architecte cortenais Aurélien Guglielmi.
Lors d’une nouvelle restauration en 2014, une découverte majeure la place parmi les plus importantes de l’histoire picturale de la Corse. Il s’agit d’une fresque du Moyen Age retrouvée dans son état d’origine, vierge de toute tentative de restauration puisque recouverte d’une couche de chaux qui la mit à l’abri pendant des siècles, mise à jour en 2014. Œuvre de Giovanni da Piemonte, disciple de Piero della Francesca, elle est datée du XVème siècle, et représente deux scènes superposées : La charité de St Martin, sur la partie supérieure et le supplice de St Pierre sur la partie inférieure,

Elle est un modèle unique qui constitue un élément majeur dans l’histoire de l’art de la Corse du XVème siècle.

L’église et le clocher sont classés Monuments Historiques. L'église renferme également douze œuvres remarquables, propriétés de la commune, classées Monuments historiques :

• 5 TOILES du XVIIème siècle.
o La Vierge adorée par deux saints, huile sur toile,
o Une Vierge du Rosaire (Vierge à l'Enfant donnant le Rosaire à saint Dominique et sainte Catherine de Sienne et les mystères du Rosaire),
o La Déposition de Croix,
o La Cène, huile sur toile,
o L’Adoration des Bergers,

• 1 TOILE du XVIIIème siècle, d’après Esteban Bartolomé Murillo (copie)

• 1 BENITIER EN MARBRE du XVIIème siècle,

• 1 CHAIRE A PRECHER du XVIIIème siècle,

• 2 TABERNACLES
o Le tabernacle du maître autel, du XVIIIème siècle, en bois taillé, marqueté, provient de la chapelle du couvent d’Omessa,
o Un tabernacle sur piédouche du XVIIIème siècle, en bois taillé, marqueté, provient du couvent d’Omessa,

• 1 statue de Saint Antoine ermite au cochon du XVIIème siècle, en bois taillé, peint, provenant du couvent d’Omessa,

• 1 AUTEL en marbre et 1 RETABLE, retable (maître-autel) du XVIIIème siècle


Voir sur google Map


Mentions légales | Plan du site | © 2021 - Tous droits réservés

Conception Agence RSK & Agence Addicte