Office de Tourisme Pasquale Paoli

Du cœur à l’ouvrage pour rénover l’église Saint-Michel

Presses - //

Voir sur google Map

Du cœur à l’ouvrage pour rénover l’église Saint-Michel

M-A.I
L’entreprise Piaccentini est chargée des travaux avec Carmelo Sedilesu, chef de chantier, et sous le regard attentif d’Antoine Casanova, secrétaire de l’association Saint-Michel, Bernard Sauger, trésorier et Paul-Antoine Paolantoni, ancien maire (à droite).
/ PHOTO J. M.

Débutée en septembre dernier, la rénovation extérieure de l’église Saint-Michel s’achèvera à la fin du premier trimestre 2020.

Un lifting qui se décompose en trois tranches : "La toiture, la façade et l’électricité qui est à considérer comme un embellissement car il s’agit de l’éclairage du clocher et de l’entrée principale, détaille Jean-Pierre Castelli, président de l’association Saint-Michel. Les délais sont respectés et la fin des travaux sera effective en mars, c’est-à-dire avant le chemin de Croix. L’opération est pilotée par le cabinet d’architecte Filippi et le coût total s’élève à 380 000 ¤ TTC, financés par la Collectivité de Corse, la Fondation du patrimoine, la mairie et notre association."

"En dons, nous avons quasiment récolté 5 000 ¤ , explique Bernard Sauger, trésorier. Nous avons collecté ces fonds auprès des gens de la commune, d’associations et de plusieurs entreprises insulaires. Nous avons aussi pu atteindre ce chiffre grâce aux recettes des concerts organisés avec le concours gracieux des artistes que sont Carlotta Rini, Jean Castelli et le groupe I Surghjenti."

Tous les leviers ont donc été activés mais la tâche n’a pas été trop ardue car le lieu de culte rassemble sans exception.

Si Jean-Pierre Castelli glisse que "l’association va aussi améliorer l’éclairage intérieur et la sono", il est convaincu de l’unité dessinée autour de l’église : "C’est l’histoire et la mémoire du village. C’est celle qui voit tout et n’oublie rien.

Elle fédère tout le monde." L’empreinte du passé est entretenue avec passion et c’est avec émotion que le président confie : "Ces travaux sont aussi réalisés en souvenir de celles et ceux qui nous ont quittés brutalement et qui nous manquent tant."

Les liens ne sauraient se détendre

Une compassion partagée par Paul-Antoine Paolantoni, ancien maire, qui concède toutefois "ne pas être croyant". Pour autant, il ne nie pas l’existence d’un lien fort avec la paroisse : "Comme chaque villageois, je suis très attaché au patrimoine."

L’ex-édile défend à parts égales la liberté de culte et la laïcité.

Lors de ses deux mandats en qualité de maire (de 2001 à 2014), des efforts conséquents ont été fournis par la municipalité en faveur de l’édifice : "Nous avions engagé 380 000 ¤ pour la reprise en sous-œuvre car l’église poussait sur la route et sur une habitation. 41 micropieux ont été descendus à une profondeur de 25 mètres, c’est-à-dire jusqu’à trouver le dur, rappelle-t-il. Cette opération a été réalisée en 2012 grâce au soutien du président du conseil exécutif de Corse de l’époque. Les membres de l’association de cette période avaient aussi réalisé un gros travail car ils avaient réussi à récolter 26 000 ¤ en dons. En tout, depuis une dizaine d’années, près de 800 000 ¤ ont été investis en faveur de ce patrimoine."

La centaine de donateurs ayant soutenu l’action

Les particuliers : Antoine Casanova, Jeanine Massei, Jean-Pierre Castelli, Éliane Sanmartin, Bernard Sauger, Antoine Giampietri, Gérard Moroni, Claudette Auclair, Ange Pasquini, Marie-Jeanne Castelli, Paul-Antoine Paolantoni, Coralini, Estelle Castelli, Gilbert Battaglia, Luc Allegrini, Marie-Joséphine Gugliemi, Pierrot Marchetti, Pierre-Paul Fanciello, Paul Pasquini, Marie-Lucie Franceschini, Jean-Baptiste Marchetti, Grace Paolantoni, Françoise Giampietri, Paul Albertini, Roger Spiridon, Thomas Cerani, Santa Cerani, Alain Grill, François Bertoncini, Juliette Retali, Jacques Bertoncini, Philippe Marchetti, Hyacinthe Vanni, Lucien Pasquini, Dominique Rinni, Danielle Casanova, Benoît Battesti, Frediani-Tosi, Christophe Reis, Lucie Dulivo, Charles Battesti, Patricia Pasquini, Thérèse Cerani, Geneviève Marchio, Vincent Bernardi, Fabrice Crepin, Johanne Bernardini, Annie Mezzana, René Faita, Hyacinthe Paolantoni, Patrice Bertin, Jean-Claude Cordier, Philippe Pincon, Charles Pasquini, Michèle Cristofari, Louis Mariotti, Michel Arderighi, Paul Bertoncini, Françoise Paoli, Marie-Antoinette Marchetti, Pierre Barbier, Patrice Catani, Henri Ferraci-Anziani, Patrice Gaziello, Anne Cordier, Marie-Angèle Santini, Françoise Grill, M. Villanova, Marie-Laurence Versini, Sabine Thienot, Christiane Muretti, Damien Poletti, Xavier Bernardini, Françoise Strub, Madeleine Cognetti, Frédéric Battesti, Paul Orsini et l’association sports et loisirs.

Les entreprises : Micro extension, Graziani-Vangioni, A Stazzona, Super U Ponte-Leccia, Garage Ged, Simonpietri BTP, Gaouzzi Mustapha, Monsieur Bricolage Borgo, Brasserie José, Pharmacie Vincensini, Ambulances Impériales, Henri Ferrandi, Setec, Ça c’est fleuri, société Ed Collectivité, Gatt et fils, RP 2B.

 



Presses

Mentions légales | Plan du site | © 2020 - Tous droits réservés

Conception Agence RSK & Agence Addicte