Office de Tourisme Pasquale Paoli

Le "micromusée", la découverte patrimoniale la plus inattendue

Presses - //

Le

Voir sur google Map

Le "micromusée", la découverte patrimoniale la plus inattendue

NOËL KRUSLIN
Antoine et Pierre-Paul Salviani ont bénéficié de la collaboration de Jean Castela pour transformer un espace de leur maison familiale de Santa Lucia en espace dédié au patrimoine. /PHOTO N. K.
À Santa Lucia di Mercoriu, les Salviani ont aménagé un espace de la maison familiale pour proposer, au cœur d’un rural cortenais désertifié, un lieu de valorisation et de réappropriation du patrimoine. Un défi, à l’écart des circuits touristiques

L’Aghja Sutana, hameau de Santa Lucia di Mercoriu, à une petite quinzaine de kilomètres de Corte, mais déjà loin des grands axes routiers. Depuis quelque temps, Antoine Salviani y gère des gîtes. Une activité saisonnière discrète, peu prétentieuse, dont l’accueil des visiteurs a permis à une famille du cru de tirer un enseignement majeur : ceux qui daignent s’y poser un jour quittent les lieux sans profiter de l’essentiel.

"On s’est rendu compte que les touristes qui séjournaient ici repartaient sans rien connaître de la commune et de son territoire. Pour eux, Santa Lucia n’était qu’un village près de Corte, raconte Pierre-Paul, l’un des deux fils d’Antoine Salviani, diplômé et surtout passionné d’histoire. C’est à partir de ce constat qu’est né le projet de ce petit musée."L’endroit ne paie pas de mine. Une petite cave au plafond voûté qu’il a fallu rafraîchir, tout en dépoussiérant les pièces patrimoniales qui y sont exposées depuis quelques jours."Presque tout ce que vous voyez là dormait dans le grenier de la maison familiale, confie Antoine. J’ai voulu avant tout valoriser un peu la région, et mettre notre histoire à la portée de tout le monde."

Le précieux soutien de l’Ineacem

Facilement identifiables, les objets du foyer et autres outils agricoles sont ceux de la société traditionnelle agro-pastorale. Les documents écrits sont plus étonnants. Datés du milieu du XIXe siècle jusqu’au début du XX e , actes notariés, documents administratifs et commerciaux rappellent à quel point les démarches les plus banales d’aujourd’hui étaient autrefois exécutées dans les règles de l’art... De l’acte signé pour échanger des animaux jusqu’à la quittance de location d’une machine à coudre...

Le regard sur ces vieux documents révèle un autre aspect intéressant : la langue.

"Prenez ces deux actes, l’un a été écrit en 1897, l’autre en 1900. Le premier est écrit en italien, observe Pierre-Paul, le second en français. Ils illustrent une évolution linguistique qui a vu progressivement le français s’imposer, conformément à une volonté manifestée sous Napoléon III. Auparavant, les gens écrivaient l’italien et parlaient corse."

L’initiative est familiale, locale, mais les Salviani n’ont pas mené à bien ce projet dans leur coin. Membre du bureau de l’Institut d’études appliquées des civilisations et espaces méditerranéens, Pierre-Paul n’a pas manqué de faire appel à Jean Castela.

L’universitaire responsable de la formation des guides-conférenciers à Corte préside l’association qui, pour l’occasion, a fait appel à des spécialistes des périodes clés de l’histoire, comme Philippe Colombani et Antoine-Marie Graziani. À l’arrivée, des panneaux d’information illustrés offrent le parallèle permanent entre l’histoire locale, celle de la Corse, voire de l’Europe. "Le résultat de cette démarche est de qualité, c’est incontestable, souligne Jean Castela. Ces panneaux sont exceptionnels car ils tiennent compte des derniers résultats de la recherche.

Les cartes qui y figurent n’ont jamais été publiées." Le "micromusée", dont la densité patrimoniale est pour le moins remarquable, n’a pas vocation à être un site isolé dans le rural de l’intérieur. Tandis que la famille Salviani compte sur une dynamique intercommunale, l’Ineacem a bien l’intention d’en faire un maillon fort de son réseau. "Pour parvenir à notre principal objectif, insiste Jean Castela : irriguer le territoire."



Presses

Mentions légales | Plan du site | © 2019 - Tous droits réservés

Conception Agence RSK & Agence Addicte