Office de Tourisme Pasquale Paoli

Fiera di a caccia è di a pesca : l’authenticité en partage

Presses - //

Fiera di a caccia è di a pesca : l’authenticité en partage Fiera di a caccia è di a pesca : l’authenticité en partage Fiera di a caccia è di a pesca : l’authenticité en partage Fiera di a caccia è di a pesca : l’authenticité en partage Fiera di a caccia è di a pesca : l’authenticité en partage Fiera di a caccia è di a pesca : l’authenticité en partage

Voir sur google Map

Fiera di a caccia è di a pesca : l’authenticité en partage

B. I.-L.
Chaque représentant des races de chiens courants (comme ce souriant Bruno du Jura) s’est présenté avec fierté au public.
Hier s’est ouverte la première journée de la foire de Ponte-Novu. Petits et grands ont pu en découvrir davantage sur l’univers de la chasse. Aujourd’hui, une compétition de pêche pour les enfants se déroulera au bord du Golu
Pierre Bertoncini a permis aux visiteurs de découvrir son nouvel ouvrage sur l’Anthropologie sociale de la Corse.
Carlu Simoncelli, armurier spécialisé dans la restauration d’armes et armes anciennes, vient chaque année depuis cinq ans.
Josiane Chevalier, préfète de Corse, et François Ravier, préfet de Haute-Corse ont découvert les meutes aux côtés d’Antoine Orsini.
Les trompes de chasse des sonneurs de Provence ont ponctué la présentation de chacune des meutes de chiens courants.
Avec sa société Balagn’Âne, basée à Santa-Reparata, Olivier Fondacci propose des balades à dos d’âne et des cosmétiques à base de lait d’ânesse corse bio.
Emmanuelle Gallay a créé il y a 15 ans la société de colliers de repérage d’animaux Geovie, en Haute-Savoie.

Les cœurs étaient teintés de tristesse pour l’ouverture de la 16e édition d’a Fiera di a caccia è di a pesca, hier à Ponte-Novu, commune de Castellu di Rustinu. Le tragique accident du matin (voir par ailleurs) était dans l’esprit de tous les bénévoles et participants de la région. "En ces circonstances dramatiques, nous inaugurons la foire dans la plus grande sobriété, annonçait Antoine Orsini, président d’a Fiera et maire de Castellu di Rustinu. Le comité a décidé d’annuler la soirée musicale avec Petru Guelfucci, par respect pour les familles endeuillées."

Une première journée qui a débuté progressivement, par la découverte des stands spécialisés, avant l’arrivée très attendue des meutes de chiens courants et des sonneurs de trompes de chasse de Provence, qui - grève maritime oblige - ont bien failli de pas être présents.

En début d’après-midi enfin, ceux-ci ont pu rejoindre le champ de foire, sur l’esplanade de la gare, afin de permettre au public d’assister à la présentation des meutes de différentes races de chiens courants. Jean-Pierre Michel, juge de la société centrale canine, a ainsi présenté aux visiteurs les particularités de différents griffons comme les Nirvenais, Briquet Vendéen ou encore Griffon bleu. Mais aussi Bruno du Jura, Porcelaine, Gascon saintongeois, Lucernois, Basset fauve de Bretagne et même Jagdterrier. Chacune d’elle a été ponctuée par les accords des sonneurs de trompes de chasse de Provence. Une démonstration réalisée en présence de Josiane Chevalier, préfète de Corse et François Ravier, préfet de Haute-Corse. À Fiera se poursuit aujourd’hui avec le concours de pêche des enfants et la messe de St Hubert, patron des chasseurs.

Aujourd’hui sur la foire

9h : ouverture des stands. 9h30 : concours ball- trap. 10h : concours de pêche à la truite pour enfants (gratuit). 10h15 : démonstration de chiens d’arrêt. 10h30 : démonstration de cuisine corse avec Cucina Corsa. 11h : Messe de saint Hubert accompagnée des sonneurs de trompes de chasse de Provence.

14h : remise des prix du concours de pêche. 14h30 : démonstration de "recherche au sang". 16h : démonstration de sculpture sur bois de Stéphane De Guilhen . 20h :fermeture.



Presses

Mentions légales | Plan du site | © 2019 - Tous droits réservés

Conception Agence RSK & Agence Addicte