Office de Tourisme Pasquale Paoli

Voyage en DeLorean pour une journée

Presses - //

photo corse matinphoto corse matinphoto corse matin

Voir sur google Map

Voyage en DeLorean pour une journée "retro-vintage"

B. I.-L.
Tina (au volant) entourée de Déborah (à gauche), Nathalie et Plume, l’organisatrice de cette journée.

Attachez vos ceintures et préparez-vous à faire un saut dans le passé, entre les années 1930 et 1960. Samedi, durant toute la journée, la place de la mairie de Ponte-Leccia a remonté le temps pour le plus grand plaisir des passionnés. Avec en soirée, l’élection officielle de Miss pin-up Corse. Sur fond de musiques des années 40, 50 et 60, les visiteurs ont pu (re)découvrir une douzaine de bolides de l’époque, apportée en démonstration par leurs propriétaires, amoureux des voitures anciennes.

Parallèlement, plusieurs exposants étaient présents, dont un atelier de fabrication d’hydrolats tenu par Framboise et Sandrine de Balagne, le stand de la boutique V. Vintage de Solenzara ou encore le Boodoo foodtruck de Laura Trojani de Monte, qui a fait découvrir au public ses crêpes de Hollande et ses tisanes d’herbes sauvages. L’idée a germé autour du concours de Miss pin-up : "Au départ, il y avait juste un concours photo par internet, détaille Plume Zuccherata, responsable du concours Miss pin-up officiel pour la région Corse. Mais une pin-up doit avoir du style, elle doit faire un show ! Il me fallait une scène, du spectacle." Car en soirée, la manifestation, coorganisée avec Graziella Marchi, de Castellu di Rustinu, a investi la salle des fêtes pour un vrai show. Au programme : une artiste de hula hoop, Plume à la danse polynésienne, des chansons et le concours de Miss pin-up, devant un jury. "C’est la troisième année que j’organise cet événement, reprend Plume. Les deux premières années, je l’ai organisé en région bastiaise et ça s’est très bien passé. Mais je voulais un endroit plus central en Corse. C’est pourquoi le choix s’est porté cette année sur Ponte-Leccia. Le maire, Vincent Cognetti, nous a prêté gratuitement la salle des fêtes pour la soirée et je l’en remercie." Partenaire de la manifestation, le Mohawks american football team (club bastiais de football américain) était, une nouvelle fois, présent : "Nous avons réalisé des démonstrations, avec simulation de jeu et de tactiques, décrit Daniel Viti, le président. Nous avons également tenu un stand pour recruter du monde." Football, pin-up et voitures de collection, une alliance détonante qui a su séduire tous les publics.

Une première réussie, que l’organisatrice espère "pouvoir renouveler ici l’année prochaine", pour un nouveau jump dans le temps...

Tina, sacrée "Miss Pin-up Corse"

Les démos de jeu et tactiques du Mohawks american football team de Bastia ont permis au public de découvrir le football américain.
B. I.-L.
Découverte des crêpes hollandaises de Laura Trojani.
Plusieurs stands "retro-vintage" étaient proposés aux visiteurs.

Trois pin-up étaient en lice pour le titre régional : Tina, de la région ajaccienne, Nathalie, de la région bastiaise, et Deborah de Porto-Vecchio. Les trois jeunes femmes sont passées devant un jury, dans lequel on pouvait compter René Torrachi (1er dauphin de Modèle Élégance Corse 2017), la maquilleuse de L’Or make up, et Céline Rossi, ancienne candidate de Miss pin-up Corse 2017. Le jury a sacré Tina Miss pin-up, Nathalie en 1re Dauphine et Deborah en 2e. "Ce qui est bien avec ce concours, c’est que toutes les femmes peuvent y participer, décrit Plume. Il n’y a pas de critère d’âge (sauf être majeure), de poids ou de silhouette ! Il y a mille façons d’être belle et féminine. Le tout est de s’habiller en pin-up et de faire le show !" Renseignements sur les pages Facebook : Miss pin-up Corse (page officielle du concours) et Les Pin-up de Corse - Corsica Pin-up - (association de passionné(e)s).



Presses

Mentions légales | Plan du site | © 2019 - Tous droits réservés

Conception Agence RSK & Agence Addicte