Office de Tourisme Pasquale Paoli

Décès de Paul Ferrandi l’adieu à un Monsieur

Presses - //

Décès de Paul Ferrandi l’adieu à un Monsieur

Voir sur google Map

Décès de Paul Ferrandi l’adieu à un Monsieur

MORGANE QUILICHINI
Paul Ferrandi s’est éteint à l’âge de 91 ans.

Paul Ferrandi est décédé ce lundi, à l’âge de 91 ans. C’est une figure du Centre Corse qui s’en est allée, l’un des derniers témoins de toute une époque et une figure comme on n’en fait plus.

Jean-Batti Tafanelli en parle avec beaucoup d’affection. Celle qu’il portait à un homme qu’il a toujours connu et côtoyé : "Il était un ami intime de mon père et nous étions parents par ma mère."

Le premier mot qui lui vient pour qualifier Paul Ferrandi, c’est "visionnaire" : "Il avait, dans ses idées, vingt ans d’avance sur son époque. Il parlait d’autonomie, il avait baptisé son conseil municipal Pasquale Paoli."

Paul Ferrandi avait également créé un lien unique entre sa commune et les États-Unis, en jumelant Morosaglia à la petite ville de Paoli City en Pennsylvanie.

Comment avait-il fait ? Par ses relations et ses connaissances, celles qu’il avait nouées notamment par le biais de son métier : "Il possédait une grosse agence immobilière à Paris, se souvient Jean-Batti Tafanelli. C’était une belle affaire."

Mais l’homme a aussi laissé une empreinte indélébile dans la région par la fonction de maire qu’il occupa durant deux mandats, dans les années 1960-1970. Il fut aussi conseiller général et candidat aux sénatoriales, où il échoua face à Paul Giacobbi.

"Quand il a été élu maire, il a mis sur pied le projet d’un hôtel de charme intégré dans la nature, à Rocca Suprana à Morosaglia, avec des promoteurs américains." Bien avancé, le projet ne verra finalement jamais le jour.

Jeane Manson et Johnny Hallyday

Mais Paul Ferrandi a aussi fait rayonner sa région par un autre biais. Car tout le monde se souvient des stars d’envergure mondiale qui sont venues à Ponte-Leccia grâce à lui :"C’était des gens qu’il avait rencontrés par son travail et avec lesquels il s’était lié d’amitié grâce à son charme naturel. Il était par exemple très proche de l’actrice Jeane Manson." Dans sa propriété sont venues des personnalités "comme Johnny Hallyday ou Sacha Distel".

Et même s’il a passé la plus grande partie de sa vie à Paris, ce natif de Valle di Rustinu "multipliait les allers-retours" vers la Corse, jusqu’à son installation complète au moment de la retraite.

En 2017 et alors qu’il était déjà fatigué, ce travailleur impénitent qui était aussi un grand collectionneur d’armes, planchait sur un autre projet : "Il avait écrit un livre, La poétique du développement, dans lequel il proposait une vision nouvelle du développement de la Corse, en rapport avec un tourisme différent basé sur le bien-être et la connexion avec la nature. Il tenait beaucoup au concept d’aménité de l’accueil."

Paul Ferrandi, par son attachement à sa terre, "a fait connaître notre commune et Pasquale Paoli dans le monde entier".

Père d’Iris, Paul et Armelle, il avait perdu son épouse très jeune.

Il a été enterré hier, sur sa terre de Valle di Rustinu, au cœur du territoire pour lequel il a œuvré toute sa vie.



Presses

Mentions légales | Plan du site | © 2019 - Tous droits réservés

Conception Agence RSK & Agence Addicte