Office de Tourisme Pasquale Paoli

La communion en partage

Presses - //

La communion en partageLa communion en partageLa communion en partageLa communion en partageLa communion en partageLa communion en partageLa communion en partage

Voir sur google Map

La communion en partage

TEXTEMORGANE QUILICHINIPHOTOSJEANNOT FILIPPI

Une soirée pour prier et communier. Une soirée aussi pour partager. Chaque année, le Vendredi saint et le catenacciu rassemblent les âmes et les bonnes volontés. A Bisinchi, ils ne seraient rien sans les habitants.

Sans celles et ceux qui préparent des kilos de beignets aux sept herbes. Sans celles et ceux qui tiennent le comptoir installé pour offrir pitance et rafraîchissement à la foule. Sans Pierrot Marchetti qui, depuis des années, met et défait les fers aux pieds de l’Incatenatu. Sans les membres des confréries qui accompagnent le porte-croix dans son calvaire.

Un assemblage de bonnes volontés qui rendent possible ce moment hors du temps où le village se remplit. Car si les fidèles sont nombreux, les curieux ne manquent pas. Comme à Sartène ou ailleurs, on vient parfois assister au catenacciu en tant que badaud. Et celui de Bisinchi est suffisamment réputé pour attirer des gens de toute l’île. Mais finalement, la volonté première importe peu car même le moins pratiquant ne peut pas échapper à la ferveur ambiante et se laisse inévitablement gagner par l’esprit si particulier qui règne ce soir-là. Au fond de son cœur, chacun ira chercher ce dont il a besoin et repartira au milieu de la nuit, un peu plus en paix qu’il n’est arrivé. L’essentiel est sans doute là.



Presses

Mentions légales | Plan du site | © 2019 - Tous droits réservés

Conception Agence RSK & Agence Addicte